• Campagne adoption
  • Campagne adoption
  • Campagne adoption
  • Campagne adoption
  • Campagne adoption

Reconnue d’utilité publique, la Confédération Nationale Défense de l’Animal est un organisme fédérateur qui réunit des associations indépendantes réparties sur 95 départements. Fédérer et unir les associations indépendantes de protection des animaux. Avec un rassemblement...

Lire la suite

Création de la campagne Adoption pour Défense de l’animal


Activement et profondément engagée dans la défense des animaux, Défense de l’animal s’empare également d’une mission capitale, celle de protéger de nombreux animaux en leur trouvant une famille d’accueil. Plus que jamais essentielle, l’adoption est très souvent la seule issue qu’ont les animaux abandonnés pour espérer poursuivre une vie heureuse dans un environnement sein et affectueux. Déjà fortement sensibilisée à la cause animale via la création des magazines de la Confédération, c’est tout naturellement que Défense de l’animal confie à 32 Décembre la création de sa campagne d’adoption.

Quand l’animal nous engage et nous interpelle.

La réalité de l’adoption est souvent très loin de ce que nous imaginons. Rares sont les animaux jeunes à adopter, il s’agit plus souvent d’animaux déjà âgés qui ont un vécu et qui, pour certains, vivent déjà depuis de nombreuses années dans les refuges. La campagne d’adoption ne devait pas sonner comme un énième appel à l’adoption sans trop d’écho en retour. Elle devait sonner vrai et marquer les esprits à travers des messages forts. L’adoption n’est pas anodine, elle symbolise l’engagement, la prise de responsabilité envers l’animal que nous acceptons d’accueillir. Sans pour autant effrayer, l’agence souhaitait marquer cet engagement pour une véritable prise de conscience. A bas les campagnes larmoyantes où l’animal est réduit à sa capacité à faire pitié, pour 32 Décembre le message ne doit certainement pas transiter par le côté larmoyant et culpabilisant bien au contraire. Pour se concentrer davantage sur le fond du message plus que sur l’attitude de l’animal, nous prenons ainsi le parti de faire briller l’animal par son absence. Seule une patte rappelle ce dernier. Via cette absence, nous jouons sur les sentiments, l’humanisation de l’animal et l’aspect solennel de la relation à ce dernier. En tête de campagne, un message fort, « Veux-tu m’adopter ? » sonne comme une proposition d’égal à égal, sans obligation, mais renfermant beaucoup de significations.

Une campagne adoption à double message

Le message principal incite bien entendu à adopter des animaux en refuge mais il invite aussi fortement à ne pas acheter son animal de compagnie. En adoptant, nous renvoyons un symbole fort de non adhésion aux pratiques d’achat dans les animaleries et salons spécialisés. Dans le même temps, 32 Décembre accompagne la confédération Défense de l’animale à prendre position dans son devoir de protection de l’animal qui démontre encore une fois à quel point son action est essentielle au niveau national à travers cette campagne. En étant le porte-parole des 270 refuges membres, elle permet d’apporter une véritable visibilité à ces refuges qui accueillent chaque mois de nombreux animaux en détresse et en attente d’une nouvelle famille.

Forte déclinabilité et clins d’œil maîtrisés

L’adoption n’est pas l’affaire d’un seul mois dans l’année, c’est une lutte de longue haleine, quotidienne, sur laquelle il ne faut pas lâcher. Dans ce sens, 32 Décembre, dès sa réflexion autour du concept clé, projette déjà la déclinabilité de la campagne et sa capacité à perdurer dans le temps et ainsi marquer les esprits et entrer dans les mémoires. C’est ainsi que la transposition au mariage est devenue la ligne directrice de toute la campagne. De cette manière les messages relayés sur les réseaux sociaux sont inépuisables et jouent de citations, proverbes, expressions connus et contournés pour répandre le message autour de l’adoption. En voici quelques exemples que nous retrouvons également sur la page Facebook de Défense de l’animal : « Ils s’adoptèrent et vécurent heureux », « Oui je le veux », « Adoptez plus vieux, adoptez heureux », « Adoptez au premier regard »…

En voilà une campagne résolument engagée et engageante.

Alexandre,
Conseil & Stratégie
Bonjour, je suis Alexandre,
Conseil & Stratégie chez 32 décembre
Avez-vous besoin de conseils pour votre projet ?
nous contacter
Bonjour, je suis Alexandre, comment vous appelez-vous ?

Les projets qui pourraient vous intéresser

Découvrir + de projets
Découvrir + de projets
Et si nous parlions de votre projet ensemble ?

Nous sommes une agence disponible
pour vous accompagner
à chaque étape de votre projet.

Contactez-nous
On vous rappelle ?
Laissez nous un numéro
nous vous contactons
au plus vite !